Entreprendre des études de communication à l’ULg

Le champ des études universitaires en communication est à la fois très vaste (il couvre l’ensemble des sciences humaines, de la philosophie au droit, des lettres aux sciences économiques et sociales) et très approfondi dans le domaine spécifique des théories et des pratiques de la communication.

Entreprendre ces études exige donc de disposer préalablement d’un minimum de qualifications : la maîtrise de la langue française (savoir bien écrire et bien s’exprimer oralement) et des langues étrangères, en priorité l’anglais et le néerlandais, sont des pré-requis indispensables. De plus en plus, les institutions, les rédactions, les employeurs potentiels, conditionnent un engagement éventuel à cette maitrise. Une orthographe irréprochable ainsi qu’une aisance rédactionnelle sont de précieux atouts pour réussir ses études en communication et trouver ensuite un emploi. Plus pragmatiquement, pourrait-on imaginer un professionnel de la communication (tous domaines confondus) évoluer dans sa carrière avec des lacunes importantes à ce niveau ?

Étudier la communication à l’université ne signifie pas seulement apprendre à communiquer. L’objectif des études universitaires est de former des praticiens de la communication — des journalistes ou des médiateurs sociaux ou culturels — capables de comprendre, c’est-à-dire d’analyser et de synthétiser, ensuite de commenter les objets, les événements et phénomènes qu’ils sont chargés de communiquer, par voie de presse ou d’autres médias.

La capacité de communiquer nécessite d’abord de bien observer l’objet à propos duquel un processus de communication est mis en œuvre ; de rapporter ensuite cette observation à un large éventail de connaissances fondées par les sciences humaines (historiques, philosophiques, esthétiques, juridiques, économiques, sociologiques, anthropologiques, etc.) dans le but de mieux comprendre les enjeux essentiels de cet objet ; enfin d’énoncer à son égard un discours critique (écrit, oral, audiovisuel ou autre), qui soit valide et accessible au plus grand nombre.

Les futurs étudiants en communication se doivent de connaitre ses aspects primordiaux avant de se lancer dans ce type d’études.

→ Plus d’informations ici.
Conditions d’admission aux études universitaires