En soutien de la formation théorique, le cursus organise, en deux ans, huit ateliers de création, de production, d’écriture et de reportage.

En première année, les étudiants choisissent entre un atelier de théâtre et un atelier de cinéma. L’atelier de théâtre leur donne une formation pratique au jeu de l’acteur dispensée par le théâtre universitaire et une formation à l’éclairage scénique par Gérard Maraite, régisseur au KVS.
L’atelier de réalisation audiovisuelle, animé par le cinéaste Olivier Smolders, permet aux étudiants inscrits de réaliser un portrait vidéo.

En deuxième année, deux ateliers de création sont pris en charge par des artistes de renom invités par l’ULg. L’atelier de réalisation de films documentaires est animé par le cinéaste Thierry Michel (auteur de Mobutu roi du Zaïre, Congo River et Katanga Business). Dans la filière théâtre, l’Atelier de mise en scène, dramaturgie et direction d’acteur, est assuré par un artiste programmé dans la saison du Théâtre de la Place (Pippo Delbono en 2010, Krzysztof Warlikowski en 2011).

Les étudiants ont ainsi l’occasion d’entrer dans l’univers de l’artiste, d’approcher concrètement ses techniques de travail et l’élaboration de son geste artistique.

Le programme comprend également deux ateliers de production. L’atelier de production et de gestion de spectacles vivants, animé par Serge Rangoni, Directeur du Théâtre de la Place, et le cours de Questions approfondies d’économie du cinéma co-dirigé par Michel Gyory et Christine Pireaux placent les étudiants dans les conditions effectives de la production et de la gestion cinématographiques et théâtrales.

Deux ateliers complémentaires concernent l’écriture dramatique, scénaristique et multimédia d’une part et, d’autre part, le reportage audiovisuel (ce dernier atelier bénéficiant de l’apport de Robert Neys, réalisateur à la RTBF).