Les stages en Médiation culturelle et Métiers du livre

Lors des deux années du Master, les étudiants doivent parfaire leur formation en effectuant des stages de terrain. D’une durée minimale de 120 heures chacun et représentant 4 crédits, ces deux stages (un par année) sont l’occasion de découvrir et d’appréhender les univers de la médiation culturelle et/ou des métiers du livre. La médiation culturelle ne devant pas être entendue au sens strict, les possibilités sont multiples et les domaines professionnels que l’étudiant sera susceptible de côtoyer nombreux.

Choix du lieu de stage

La recherche, le choix d’un lieu de stage et de ses modalités (période de stage continue ou non ; suivi d’un projet sur le long terme ou gestion des activités quotidiennes, …) sont laissés à l’entière discrétion de l’étudiant. Nous pouvons toutefois apporter notre aide dans cette tâche et une séance d’information générale est organisée lors de chaque rentrée académique. Régulièrement, des demandes de stagiaires émanant de rédactions, institutions ou agences de confiance sont affichées sur les valves situées à côté du bureau d’A.M. D’Acchille ou sur le site.

Autant que faire se peut, le choix d’un lieu de stage doit être motivé par l’opportunité, sur place, de passer à la pratique. Les stages passifs ou d’observation sont donc à éviter. Une visite préalable permet souvent de se rendre compte des réelles conditions de travail. Les étudiants doivent également éviter les lieux surexploités par les stagiaires – du moins dans les structures à taille réduite – et ne pas hésiter à sortir de la périphérie liégeoise, voire à tenter une expérience dans un autre pays et/ou une autre langue.

Voici une liste (non exhaustive) du type de lieu de stage accepté :

  • Institutions culturelles et socioculturelles de toute envergure : musées et galeries d’art ; théâtres, cinémas, opéras et orchestres ; centres culturels et maisons de jeunes; festivals de théâtre, de musique, de cinéma ; centres d’archives et de recherche, etc.
  • Monde de l’édition : du travail en maison d’édition à celui en librairie.
  • Monde associatif : organes voués à différentes formes d’insertion sociale, à l’interculturalité, à l’environnement, etc.
  • Monde de la communication et de l’événementiel : agence ou bureau en communication, service de communication au sein d’une entreprise, d’un organisme public, etc.

Rapport de stage

Le stage donne lieu à un rapport dans lequel l’étudiant opère une synthèse et une analyse de sa période passée au sein d’une institution. Outre une explication sur son choix ainsi qu’une présentation du lieu d’accueil, nous attendons de l’étudiant qu’il pose un regard réflexif et critique sur sa formation, qu’il fasse preuve d’introspection. Pour plus de détails, nous vous invitons à télécharger le carnet de stage ci-dessous.

Documents à télécharger

Règlement des stages et consignes pour la réalisation du rapport – 2016-2017
(Toujours valable en 2017-2018 pour les personnes inscrites dans la finalité médiation culturelle et métiers du livre)

Règlement des stages pour la finalité « médiation culturelle » 2017-2018

Engagement de stage

Convention de stage

Convention de stage pour la France

Évaluation de stage

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à vous adresser à Pierre-Yves Hurel, coordinateur des stages pour la finalité médiation.