Ateliers pratiques en journalisme

En appui des différentes orientations proposées par la section journalisme et des ateliers dispensés dans les différents cours de Marc Vanesse (presse écrite), les étudiants de la finalité  Journalisme peuvent compter sur la présence de six journalistes professionnels à leurs côtés : François Louis, Dominique d’Olne, Robert Neys (RTBF), Frédéric Moray et Charles Neuforge (RTL-TVI). Ces spécialistes reconnus de la presse écrite et audiovisuelle ont en charge une série d’enseignements à caractère pratique, portant, de façon générale, sur le journalisme radiophonique et télévisé, mais également sur les techniques spécifiques du grand reportage, de la critique culturelle ou encore de la vulgarisation scientifique.

 

Les ateliers de journalisme à l'ULg

Ainsi, les cours de pratique de l’information radiophonique de Dominique d’Olne (Directeur de l’information radio, RTBF), visent à faire découvrir aux étudiants les différentes facettes du métier de journaliste radio au travers d’exercices aussi proches que possible des conditions réelles. Une attention étant portée sur les subtilités de l’écriture radiophonique, les techniques d’utilisation de la voix, les rudiments de l’édition de programmes radio ainsi que les différents formats du journalisme radio. En deuxième année du Master, les étudiants sont amenés à animer et diriger un journal d’information quotidien sur les ondes de la radio étudiante 48 FM et ce, durant toute l’année académique. Ils sont épaulés dans cette tâche par Frédéric Moray.

En télévision, le cours de pratique de l’information télévisée est basé sur des exercices de terrain qui souhaitent répondre à la question suivante : comment utiliser au mieux l’image et la parole pour répercuter l’information dans un journal télévisé ? Dans ce cours, dispensé par Charles Neuforge (Chef d’édition, RTL), il s’agit également d’apprendre aux étudiants à  se confronter pour la première fois aux réalités concrètes et quotidiennes d’un journaliste de « news ». A cette fin, les différentes missions confiées aux étudiants ont pour but de décortiquer les nombreuses techniques utilisées en information télévisée, de les familiariser à un état d’esprit et à un environnement dans lequel les nouvelles techniques et la rapidité de transmission de l’information sont aussi des paramètres incontournables. Cette remise à plat des « fondamentaux » du métier est confrontée au regard critique et analytique du futur journaliste.

A côté du format news, un intérêt manifeste est également porté sur le documentaire ou le reportage long format avec le cours de pratique du reportage télévisuel de Robert Neys (journaliste, RTBF). L’enseignement y repose sur deux éléments : le visionnement et l’analyse de divers grands reportages ainsi que la réalisation par les étudiants de divers travaux pratiques. Plus précisément, les étudiants sont amenés à réaliser, en équipes de deux à quatre, un reportage d’une durée minimale d’une douzaine de minutes. Ils effectuent aussi quelques exercices de face caméra en studio. Le but du cours est de préparer les étudiants aux aspects les plus concrets de cette dimension du métier. Ce qui n’exclut nullement l’analyse et le regard critique : de ce point de vue, le regard des étudiants se veut aussi source d’enseignement : tous les travaux sont analysés en classe et, si possible, à différentes étapes de leur réalisation.

Enfin, l’atelier multimédia de vulgarisation scientifique de François Louis (journaliste, RTBF), est basé sur des exercices de presse écrite (notamment en ligne) et de télévision appliqués au secteur des sciences. Les meilleurs travaux pratiques sont d’ailleurs susceptibles d’être publiés dans des médias professionnels. Il s’agit ici de perfectionner des réflexes journalistiques de base (recherche de l’information, recoupement des sources, techniques de l’interview, simplification du message, etc.) dans le domaine exigeant des sciences et des techniques. Un accent particulier est placé sur les techniques de vulgarisation (la narration, le registre métaphorique, infographie…). Sur ce thème, les étudiants sont tenus de réaliser un article de presse écrite d’envergure ou un reportage de télévision sur un sujet à caractère scientifique. Les travaux audio-visuels comprennent toutes les étapes de la fabrication de l’information, de la prise d’images au montage. Quelques séances, plus théoriques, sont consacrées au journalisme en ligne.

Enfin, dans le cadre du cours d’investigation, un voyage pédagogique à Paris est organisé chaque année. Les étudiants profitent de leur séjour sur place pour visiter de grandes rédactions (Libération, Le Monde, France Télévision, TV5 Monde, Rue 89, Mediapart,…) et organiser de nombreuses rencontres avec des journalistes et professionnels de la presse.

→ Plusieurs travaux réalisés lors de ces ateliers sont visibles ici.